L'hypnose conversationnelle ? Qu'est-ce que c'est ?

Dernière mise à jour : 15 avr.

Probablement une des formes d'hypnose les moins connues, l'hypnose conversationnelle est un dérivé de l'hypnose Ericksonienne.

Gerald BRASSINE, après s'être basé sur les travaux de M.H. Erickson et de Key TOMPSON, permet une nouvelle vision de l'hypnose en changeant certaines bases lors de sa pratique.


L'hypnose, comme nous la connaissons, se base sur un état profond, que le praticien saura induire chez le sujet. Il suffit de quelques petites minutes à un praticien pour induire cet état. Cependant, l'hypnose conversationnelle permet de voir la chose d'une façon totalement différente.

L'état profond se transforme en un état léger, induit en conversant simplement avec le sujet. Avant de comprendre comment il est possible de faire un travail avec l'hypnose conversationnelle, comprenons ce qu'il se passe lorsque l'on commence à mettre quelqu'un dans une trance légère.

Lors d'une trance légère, le facteur critique est en partie mis de côté, c'est ce qui va vous permettre de faire quelques suggestions à votre interlocuteur. Vous serez alors au plus proche de son inconscient, la partie la plus influençable de notre corps. Ainsi, vous aurez la possibilité de faire ressentir certaines choses à votre interlocuteur afin de l'inciter à valider vos dires.


Comment faire ? C'est plutôt simple en réalité.

L'utilisation des hot-words est une possibilité. Ce sont des mots qui ont un impact sur nous sans que nous ne nous en rendions compte. Le simple fait d'introduire votre interlocuteur dans la conversation avec un "vous" ou lui poser une question ciblée sur un éventuel besoin, créera cet état recherché.

Inviter votre interlocuteur à se souvenir d'un évènement agréable, par exemple, peut vous permettre de créer une introspection chez lui. C'est une réflexion profonde sur lui-même, le plongeant alors dans ses pensées et dans ses ressentis intérieurs.

Il existe encore bien des manières d'induire un état comme celui-ci chez votre interlocuteur. Je vous les explique avec des fiches détaillées dans la formations que je propose : https://www.chef-hypnose.com/

Pour en revenir sur l'article, il faut savoir que l'hypnose conversationnelle n'est ni réservée aux thérapeutes, ni réservée à une élite. Certaines personnes la pratiquent à titre personnel afin de rendre leurs conversations plus attractives et hypnotiques. D'autres encore, l'utilisent dans certains corps de métiers (autres que les hypnothérapeutes) comme les aides-soignants, certains médecins ou même les commerciaux !

En bref, cette pratique est ouverte à tous et est accessible. Le tout est de savoir où apprendre les bases nécessaires à la compréhension de cette forme d'hypnose et où apprendre certains protocoles pour aider, vendre ou mieux se faire comprendre.


Avant de conclure, sachez que la pratique de l'hypnose conversationnelle ne comporte aucun risque. Ce n'est pas parce que l'esprit critique d'une personne est moins prononcé, que celle-ci est forcément à la merci de l'entièreté des dires de son interlocuteur.

Malgré tout, il est naturel de devoir utiliser cette forme d'hypnose en gardant une certaine éthique en tête.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Certaines pensées et croyances, entravent la route qui mène à nos objectifs. Cependant, il est possible de dépasser ces pensées et ainsi, laisser place à des pensées et des croyances positives. Et si

Bien souvent, il faut aller chercher très loin tout au fond de vous pour trouver la motivation de sortir de votre zone de confort. Il faut donc désirer cette chose que vous souhaitez atteindre, au poi

Certaines personnes arrivent à surpasser des difficultés ou des événements douloureux avec bien plus de facilités que d’autres. Résistants et ayant la capacité de garder la tête froide dans de nombreu