Comprendre et développer sa résilience

Certaines personnes arrivent à surpasser des difficultés ou des événements douloureux avec bien plus de facilités que d’autres. Résistants et ayant la capacité de garder la tête froide dans de nombreuses circonstances, ces personnes sont ce que l’on appelle : « résilientes ». La résilience est ce qui caractérise un individu solide face aux épreuves de la vie. Cependant, cela exige beaucoup de positivité et de persévérance. Parmi les différentes étapes de la vie qui nécessitent de la résilience, nous avons le fait de faire le deuil d’une personne qui nous était cher, les abus physiques et psychologiques, les aléas naturels ainsi que les échecs dans différents domaines. La résilience peut se développer suite à un événement compliqué ou même dramatique, c’est ce qui va permettre à un individu de se sortir d’une période difficile.

Comment surmonter les difficultés ?

Imaginons que nous soyons face à deux personnes qui ont vécu le même traumatisme. Une différence peut rapidement être perçue entre la personne résiliente et celle qui l’est moins. Chez la personne moins résiliente, les souvenirs liés à ce traumatisme seront plus intenses, plus fréquents et pourront arriver sans raison apparente. Cependant, chez la personne résiliente, ces souvenirs perdront en intensité avec le temps et seront mieux acceptés par la personne. De plus, il est observé que l’on trouve un niveau de résilience plus élevé chez les personnes ayant une plus grande activité cognitive, comme si le traitement des traumatismes était plus simple pour elles. Aussi, quelques capacités communes à la grande majorité des personnes résilientes sont observables. On y retrouvera notamment l’humour, l’autodérision, la connaissance de soi, l’empathie et bien d’autres qualités.


Comment devenir résilient

Il est nécessaire de comprendre que l’interprétation que vous vous faites d’une situation est ce qui va directement vous impacter. Alors, devenir résilient, c’est aussi savoir analyser les sensations et émotions négatives qui vous entravent, ainsi que les sensations et émotions positives qui pourraient vous aider. Il est aussi nécessaire de développer cette capacité à se focaliser sur le positif dans les situations plus ou moins difficiles. Même si le passé, ne peut pas être changé, la représentation et donc l’intensité d’un événement passé, peut l’être. Afin d’atteindre une excellente résilience, il est possible de travailler avec certains outils. Par exemple, vous pourriez travailler sur la version de l’histoire que vous percevez, vous pourrez ainsi voir le problème sous un nouvel angle. Vous pourriez aussi aider les autres ou bien travailler sur vos croyances. Vous pourriez aussi travailler sur la vision que vous vous faites des difficultés ainsi que des conflits, afin de les aborder comme étant des opportunités de gagner en expérience. Enfin, vous devrez vous munir de persévérance, car des difficultés à répétition pourront se présenter à vous, et ce, en créant parfois des émotions fortes, et même éprouvantes.


Gérer son stress

La résilience et la gestion du stress sont deux choses étroitement liées. Par ailleurs, ne pas avoir un contrôle sur son stress est quelque chose qui peut, sur le long terme, avoir des effets néfastes sur votre santé physique et mentale. Le stress peut donc engendrer de nombreux problèmes lorsqu’il est mal géré, il peut contribuer par exemple à la création d’ulcères, au développement d’un état dépressif ou même à des maladies cardiaques. Il peut aussi engendrer des dépendances au tabac, à l’alcool ou à des drogues beaucoup plus dures. Cependant, la gestion du stress dépend aussi de la résilience. L’inné est un facteur qui permet à un individu d’avoir une bonne résilience, mais l’environnement dans lequel il a grandi en est un aussi. Bien que certaines barrières psychologiques liées à l’environnement dans lequel nous pouvons grandir soient compliquées à faire tomber, il n’est pas rare de voir des personnes s’en défaire. Ainsi, c’est la résilience qui est développée et qui permet une meilleure adaptation au stress et aux traumatismes.


Beaucoup de personnes ainsi que d’ouvrages diront que le stress ne possède aucun point positif, pourtant nous allons voir que ce n’est pas réellement le cas. Un petit niveau de stress permet, une fois la difficulté surmontée, d’obtenir une bonne estime de soi et d’ainsi augmenter sa résilience. De plus, n’avez-vous jamais ressenti ce « bon stress » comme certains l’appellent ? Celui qui vous permet d’être plus efficace dans une tâche, sans que vous n’ayez forcément de négatif en retour ? Donc une personne résiliente n’est pas forcément une personne qui évite à tout prix les situations stressantes, c’est simplement une personne qui sait le maîtriser.


Gestion de ses émotions

Certaines émotions prenantes comme la colère, la tristesse ou même la peur, une fois maîtrisées, permettent d’appréhender des situations difficiles et des traumatismes avec plus de facilité. Il est naturel de sentir certaines émotions lors de situations difficiles, mais, lorsque l’on ne les contrôle pas, celles-ci nous empêchent souvent de réagir de façon rationnelle. Afin de ne pas tomber dans des extrêmes et afin de pouvoir avoir une meilleure gestion de ses émotions, il existe plusieurs techniques que vous pourriez utiliser à l’avenir. La première est de travailler sur la représentation du souvenir que vous vous faites du traumatisme, même si nous ne sommes pas là pour parler d’un protocole précis, plusieurs techniques en auto-hypnose, par exemple, existent. La seconde est la possibilité de travailler sur les émotions que vous procurent les souvenirs dérangeants en vous « désensibilisant » progressivement, grâce à une exposition par visualisation, à des situations similaires de plus en plus proches de l’événement originel.


Maintenir un bon état physique

« Un esprit sain dans un corps sain ». Une petite phrase que vous avez probablement déjà entendue à de multiples reprises et qui en dit long sur la façon dont l’état physique influe sur le moral. Il est d’ailleurs simple d’admettre qu’un bon état moral influera sur la façon dont un individu réagira face aux diverses difficultés de la vie. La résilience d’une personne sera donc indirectement impactée par son état physique, tant celui-ci lui permettra de se sentir intérieurement bien.


Les relations et la résilience

Il est dit que nous sommes la moyenne des 5 personnes les plus proches de nous. Cette phrase peut nous aider à comprendre comme il est important de s’entourer des bonnes personnes. Si nous nous entourons de personnes fortes émotionnellement, de personnes qui ont une vision de la vie similaire à la nôtre et que les personnes qui nous entourent sont des personnes résilientes, il y a de fortes chances que vous deveniez la moyenne de ces profils et que votre résilience (dans notre cas) soit boostée. Bien sûr, vous garderez votre propre personnalité et resterez vous-même. Mais n’est-ce pas là le début de la nouvelle version de vous-même que vous cherchez à atteindre ? De même, une personne qui sera soutenue par ses amis, sa famille et éventuellement d’autres personnes, aura plus de chance de développer une forte résilience face aux aléas de la vie, plutôt qu’une personne davantage solitaire et pas soutenue. Ainsi, lorsque l’on parle de soutien, peut-être avez-vous en tête le nom d’un membre de votre famille, d’un(e) ami(e), d’un collègue, ou autre qui vous viendrait en tête ?


Du traumatisme à l’apaisement

Lorsque l’on débute une thérapie, il est compliqué d’admettre que certains événements traumatiques de notre vie puissent être des opportunités de devenir une meilleure version de nous-même. Cependant, c’est grâce à la persévérance, à la connaissance de soi, au soutien de notre entourage dans les moments les plus difficiles et au fait d’être fière d’avoir franchi des obstacles que l’on pensait insurmontables, que l’on réussira à développer notre résilience, et c’est grâce à elle que nous aurons la possibilité de passer au travers de biens d’autres obstacles, que la vie saura dresser sur notre chemin.



Merci d’avoir lu cet article et n’hésitez pas à rejoindre le groupe (en haut à droite) sur le site du C.H.E.F. et à vous abonner à la Newletter

N’hésitez pas jeter un œil directement sur le site pour plus de renseignements sur ce que vous pouvez trouver au Centre d’Hypnose Ericksonienne France.

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Certaines pensées et croyances, entravent la route qui mène à nos objectifs. Cependant, il est possible de dépasser ces pensées et ainsi, laisser place à des pensées et des croyances positives. Et si

Bien souvent, il faut aller chercher très loin tout au fond de vous pour trouver la motivation de sortir de votre zone de confort. Il faut donc désirer cette chose que vous souhaitez atteindre, au poi

Prendre le temps de vivre comme bon nous semble. C’est quelque chose qui est bien trop souvent mis de côté au détriment de notre bien-être. Il est nécessaire de comprendre que chacun possède un rythme