Comment apprendre l'hypnose ?

L’hypnose est une pratique qui permet à un hypnothérapeute d’aider une personne qui se rend en consultation.

Il est donc absolument nécessaire pour le praticien en hypnose de savoir ce qu’il fait et a à faire.

Ainsi, pour être sûr de soi, et être certain que sa pratique de l’hypnose thérapeutique est maîtrisée, il est nécessaire d’avoir fait appel à un professionnel pour se former.

Mais comment est-ce que l’apprentissage d’une pratique comme celle-ci se passe ?



Les différentes formes d’hypnose


Avant de voir quel apprentissage est nécessaire pour avoir une bonne pratique, voyons les différentes grandes catégories de l’hypnose.


Nous retrouvons l’HDR ou Hypnose De Rue, c’est une forme d’hypnose ludique qui permet à un hypnotiseur de faire découvrir à une personne, ce que l’hypnose peut faire. Le but de l’hypnotiseur sera de jouer avec une personne en utilisant ses sens. Certaines techniques sont assez connues comme l’amnésie partielle (oublie d’un prénom par exemple) ou même la catalepsie (paralysie partielle du corps). Ces techniques sont évidemment sans danger et s’il se passe quelque chose de pas prévue dans la séance, l’inconscient de la personne hypnotisée va bloquer les suggestions et va toutes les refuser. C’est une sorte de capacité à revenir au conscient très rapidement que tout le monde possède.

Cette forme d’hypnose peut s’apprendre par le biais de livres ou par le biais d’un mimétisme en recopiant un hypnotiseur. Le mieux reste de trouver votre propre façon de faire et pour cela rien de tel qu’un apprentissage en autodidacte.


Nous pouvons aussi retrouver l’HDS ou Hypnose De Spectacle. Cette pratique de l’hypnose est bien plus connue, notamment grâce à Messmer. Le but de cette forme d’hypnose ne sera pas de faire découvrir quelque chose à la personne hypnotisée, mais plutôt d’amuser un public. Beaucoup d’hypnothérapeutes déplorent cette pratique, qui, même si elle est sans danger, décrédibilise l’hypnose.

Cette forme d’hypnose s’apprend globalement de la même façon que l’hypnose de rue. Des organismes peuvent d’ailleurs former des personnes à ces pratiques.


Enfin, nous retrouvons l’Hypnose Thérapeutique. Par soucis de facilité, nous regrouperons toutes ces formes d’hypnose en un seul lot. Cette pratique est celle qui permet un travail en cabinet. Un sujet/client/patient vient en consultation et l’hypnothérapeute va faire un travail complet sur la personne venue en consultation afin de régler ce pourquoi elle est venue en consultation.

Afin de faire en sorte d’être sûre que cette pratique soit optimale, il sera nécessaire de vous former et de vous faire certifier par un organisme. Comment ? Il suffira de suivre la formation, souvent décomposée en plusieurs niveaux, et de démontrer vos compétences durant celle-ci. Rien de bien compliqué en somme, il faut juste avoir le temps de suivre une formation pendant plusieurs semaines.


Les différents modes d’apprentissages


Parmi les différentes formes d’hypnose, nous avons pu voir une différence fondamentale au niveau de la façon de s’y former.

L’apprentissage en autonomie, sans passer par un centre de formation est possible pour toucher à ce qui est ludique. Cependant, ce n’est pas le cas pour pratiquer en cabinet.

Parmi les modes d’apprentissages possibles, afin de pratiquer l’hypnose thérapeutique, nous avons :


La formation en présentiel : Le style de formation le plus répandu. Cela permet d’être au plus proche des formateurs tout en étant avec d’autres personnes en apprentissage. Vous pourrez pratiquer en équipe et poser des questions directement. Cette formation en hypnose est tout de même onéreuse. Comptez plusieurs milliers d’euros pour aller au bout d’une formation comme celle-ci, sans compter les extras pour se loger ou se nourrir lorsque la formation se trouve loin de chez vous.

Au jour le jour : La formation se déroulera en quelques semaines, vous permettant de suivre chaque jour de nouvelles notions. Vous serez certifié assez rapidement avec ce style de formation.

En week-end : Formation vous permettant de suivre le cursus de manière plus décontractée. Vous pourrez ainsi continuer à travailler en consacrant 1 ou 2 jours par semaine à l’hypnose.


Formation en distanciel : Regroupe plusieurs modes d’apprentissages que nous allons voir 1 par 1.

Au jour le jour : Formez-vous en quelques semaines de chez vous. Recevez les documents nécessaires à un bon apprentissage et apprenez à pratiquer avec un formateur qui sera présent pour vous aider.

En week-end : Formation d’1 ou 2 jours par semaine et toujours de chez vous.

Formation en visioconférence : C’est la forme d’apprentissage en distanciel qui se rapproche le plus du présentiel. Vous avez la possibilité de suivre la formation en compagnie d’autres futurs hypnothérapeute et vous êtes encadrés par un professionnel à chaque instant.

Formation en accompagnement partiel : Apprenez l’hypnose de votre côté, mais contactez le formateur quand vous en avez besoin. Il sera là pour vous accompagner et vous permettre de vous améliorer, tout en vous laissant faire une partie du travail en autonomie. Certains centres de formations font en sorte d’envoyer des fiches et vidéos explicatives et détaillées et permettent aux élèves de s’entraîner en vidéo.

Formation en autonomie : Ce mode de formation va vous permettre d’apprendre l’hypnose seul et de passer un test afin d’être certifié. Passez l’épreuve quand vous vous sentez prêt et contactez le formateur si vous en ressentez le besoin.


En bref, il existe énormément de façons de se former et vous retrouverez même des sous-catégories à l’intérieur de celles-ci. A vous de trouver celle qui vous correspond le mieux.


L’expérience acquise


Après avoir été formé, il ne faudra pas oublier de continuer à pratiquer pour continuer à gagner de l’expérience. Plus vous ferez de consultations et plus vous rencontrerez des cas différents. Le tout est d’appliquer ce que vous avez appris en vous adaptant à la personne en face de vous.

Lors d’une formation, il est expliqué comment se synchroniser et comment s’adapter à la personne qui vient consulter, et même si au début cela paraît assez compliqué à mettre en place, l’expérience qui viendra avec la pratique vous permettra d’avoir une bonne et rapide adaptation.

De même avec les protocoles qui seront davantage ancrés dans votre tête à chaque fois que vous pratiquerez une technique.



Se renseigner et continuer à se former

Afin de trouver la pratique qui sera celle qui vous ressemblera le plus, il faudra que vous vous renseigniez et vous formiez, même après une formation certifiant. La pratique évolue et certaines techniques voient le jour. Le fait de trouver de nouvelles formations complémentaires peut aussi vous permettre d’avoir un regard neuf sur une situation ou une problématique qui était compliquée à gérer pour vous en consultation.

Que ce soit en discutant avec d’autres hypnothérapeutes, en trouvant de nouvelles pratiques à coupler à l’hypnose ou en travaillant sur des techniques que vous avez vous-même améliorées ou créées, une nouvelle pratique ne peut que vous rendre davantage performant.


Conclusion


Tout dépend de votre objectif et de ce que vous voulez découvrir avec l’hypnose.

Cependant, afin de pratiquer de façon optimale, il est nécessaire de se former auprès d’autres professionnels. Il sera plus simple de trouver votre propre façon de faire après ça.

C’est tout de même une fois formé que le réel travail commence. Il vous faudra continuer à faire des recherches et rester à l’affût des nouveautés afin de pouvoir en apprendre toujours davantage sur l’hypnose.



Pour plus de renseignements, vous pouvez jeter un œil sur le site de formation du Centre d’Hypnose Ericksonienne France.

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Certaines pensées et croyances, entravent la route qui mène à nos objectifs. Cependant, il est possible de dépasser ces pensées et ainsi, laisser place à des pensées et des croyances positives. Et si

Bien souvent, il faut aller chercher très loin tout au fond de vous pour trouver la motivation de sortir de votre zone de confort. Il faut donc désirer cette chose que vous souhaitez atteindre, au poi

Certaines personnes arrivent à surpasser des difficultés ou des événements douloureux avec bien plus de facilités que d’autres. Résistants et ayant la capacité de garder la tête froide dans de nombreu