Formateur

Je m'appelle Rodrigue LE BARBANCHON, certifié Maître-Praticien en hypnose Ericksonienne. Je me suis spécialisé dans l'hypnose conversationnelle suite à cette certification. Depuis plusieurs années, je suis passionné par l'hypnose, ayant commencé avec l'hypnose de rue, je me suis vite tourné vers une approche thérapeutique.

Avant tout guidé par l'éthique, je souhaite partager et aider. 

Ainsi, le partage de mes connaissances et expériences acquises peut toucher un maximum de monde. Effectivement, former permet d'aider un futur praticien qui pourra, à son tour, aider beaucoup de personnes durant sa carrière.

Par ailleurs, je continue les consultations en parallèle de la formation afin de pouvoir proposer un contenue travaillé, au bout du jour ainsi qu'accessible pour tous dans les deux domaines.

Mes débuts :

Lors de mes débuts, j'allais sur Nantes pour exercer de l'hypnose de rue avec d'autres hypnotiseurs. Nous formions des volontaires à la pratique de l'hypnose et nous faisions des séances de "découverte" de l'inconscient. Par la suite, voyant le sourire de chaque sujets, j'ai commencé à me renseigner sur ce qu'était l'hypnose thérapeutique, pour aider chaque personnes plus en profondeur.

Pourquoi l'hypnose Ericksonienne ?

J'ai choisi l'hypnose Ericksonienne parce que c'est une forme d'hypnose basée sur les suggestions, métaphores et accompagnements assez doux. Cette vision de l'hypnose me correspondait.

Techniques qui me sont propres ?

Souvent plus des métaphores que des techniques à proprement parlé, j'ai appris à adapter l'hypnose à la personne que je suis. Cette passion devait représenter ce que je souhaitais avant tout : aider des personnes qui le souhaitent. Suite aux métaphores, des techniques disponibles dans la formation, basées sur des suggestions, visualisations et ressentis, ont vu le jour. Elles ont par ailleurs été testées et leur efficacité vérifiée.

Qu'est-ce que l'hypnose conversationnelle ?

L'hypnose conversationnelle est une forme d'hypnose qui apporte un véritable plus lors d'une consultation. Cela permet d'approfondir le travail hors techniques, c'est-à-dire en début et fin de séance.